Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Groupe de tête d'affiche
Groupe de première partie n°1
Date
03/05/2017
Ville
Paris
Visuel / Illustration
Deftones paris 0302017 08
Groupe de tête d'affiche
Groupe de première partie n°1
Date
11/04/2017
Ville
Toulouse
Visuel / Illustration
Suicidal tendencies toulouse 11042017 01
Groupe de tête d'affiche
Groupe de première partie n°1
Date
15/03/2017
Ville
Toulouse
Visuel / Illustration
Magma toulouse 15032017 09
Groupe de tête d'affiche
Groupe de première partie n°1
Didier Varela
Date
02/03/2017
Ville
Montpellier
Visuel / Illustration
TRUST - Rockstore - 02.03.2017 (8)
Groupe de tête d'affiche
Groupe de première partie n°1
Date
11/02/2017
Ville
Noisiel
Visuel / Illustration
Cernunnos Pagan Fest
Metal Sickness > Reports > Report : Suicidal Tendencies - Toulouse - 11/04/2017
Suicidal tendencies toulouse 11042017 01
Suicidal Tendencies
Lieu : Toulouse (Le Bikini - France)
Date : 11/04/2017
Chroniqueur : Pierre

Voir la fiche du groupe Suicidal Tendencies

Texte

SUICIDAL TENDENCIES – WORLD GONE MAD TOUR 2017

Décidemment, la ville rose est bien mise à l’honneur depuis le début de l’année, puisqu’après Gojira, Accept, Sabaton, Kreator et Sepultura, voilà que Mike Muir et sa bande viennent poser leurs amplis au Bikini pour défendre le dernier album de Suicidal Tendencies "World Gone Mad" sorti en septembre 2016.

Mais pour l’heure c’est le groupe 22 Below qui a la lourde charge d’ouvrir le bal. Alors, que dire de 22 Below... ? Ben disons que c’est le genre de première partie qui ne colle PAS DU TOUT avec la tête d’affiche !
En effet, le groupe distille un rock ambiancé plutôt bien foutu mais qui est à mille lieues de l’univers de Suicidal Tendencies... Du coup, le public cueilli à froid par l’étrangeté du choix de première parie va aller s’en jeter une en attendant que ça passe, laissant donc 22 Below devant un parterre plutôt maigre qui s’interroge : C’est quoi ? Un groupe local ?
La situation est assez bizarre car les hollandais sont plutôt bons, mais la musique reste très loin des attentes du public de ce soir. C’est un peu comme si Slayer faisait la première partie de Michel Sardou ou qu’un obscur groupe de porno grind ouvrait pour Stryper...
Bref, après environ quarante-cinq minutes d’un rock plutôt intimiste porté par un chant féminin aérien, 22 Below s’en va aussi vite qu’il est venu pour laisser la place aux héros de la soirée.

Et les héros de la soirée se sont fait un peu attendre suite à un changement de plateau un peu long... mais plus c’est long, plus c’est bon comme on dit et dès les premières notes de "You Can’tBring Me Down", Suicidal Tendencies va tout exploser sur son passage !
En effet, le nouveau line-up autour de Mike Muir et Dean Pleasants est plutôt costaud avec le gratteux Jeff Pogan, le petit bassiste Ra Diaz et l’ex Slayer Dave Lombardo à la batterie ? Autant dire que ça envoie du bois ! Ce sang neuf apporte pas mal de peps au groupe puisque la petite bande arpentera la scène dans tous les sens. Ça bouge plus que le dernier passage de Suicidal Tendencies à l’Xtreme Fest en 2013.
Et même si ce bon vieux Mike Muir semble un peu boiter et être limité dans certains de ses mouvements, le bougre va tout donner et nous sortir (encore une fois) une excellente prestation à l’image de "I Shot Reagan", "Freedumb" ou de "Send Me Your Money" qui vont laisser des traces dans le pit. Car oui, le pit est en feu dans l’antre du Bikini et le public fait honneur au groupe en slammant dans tous les sens et en reprenant comme un seul homme les refrains de "Trip Ath The Brain" ou de "Institutionalized" qui restent bien dans le cervelet !

Derrière l’ami Lombardo tape comme un furieux et apporte un côté plus brutal au son de Suicidal Tendencies, loin du groove d’Eric Moore qui nous avait tant subjugué lors de l’Xtreme Fest 2013. Quoiqu’il en soit, l’homme assure bien derrière la batteuse et s’intègre parfaitement à cette mouture 2017 qui fait parler la poudre au travers de ses classiques "War Inside My Head", "Possessed To Skate", "Trip At The Brain» mais aussi de nouveaux titres issues du dernier album "World Gone Mad" comme "Clap LikeOzzy" ou "GetYourFight On !" qui passent bien l’épreuve du live.
Et comme on pouvait légitimement s’y attendre après les hits "Cyco Vision" et "How Will I LaughTomorrow", le public toulousain sera invité à monter sur scène pour le terrible "PledgeYourAllegiance", histoire de clôturer en beauté ce set... puis nous achever avec "Living For Life" ! La grande classe, les amis, la grande classe...

Au final, même si on est jamais vraiment surpris par un concert de Suicidal Tendencies, force est de constater que les costauds sont toujours en forme et se bonifient avec le temps. Malgré ses petits problèmes de dos récurrents, Mike Muir reste toujours le patron et il l’a prouvé encore une fois ce soir. Respect...

Un grand merci à Antoine ainsi que le tout le staff du Bikini

Setlist Suicidal Tendencies

  • You Can’t Bring Me Down
  • I Shot Reagan
  • Clap Like Ozzy
  • Freedumb
  • Trip At The Brain
  • Get Your Fight On !
  • War Inside My Head
  • Subliminal
  • Send Me Your Money
  • Institutionalized
  • Possessed To Skate
  • I Saw Your Mommy
  • Cyco Vision
  • How Will I Laugh Tomorrow
  • Pledge Your Allegiance
  • Living For Life

Setlist 22 Below

  • Wild Fire
  • Trouble
  • Monopoly
  • X My Fingers
  • Dark Knight
  • Penguins
  • Ashes To Ashes
  • Green Mile

Revenir

Quelle est la somme de 8 et 5?