Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Groupe de tête d'affiche
Groupe de première partie n°1
Date
03/05/2017
Ville
Paris
Visuel / Illustration
Deftones paris 0302017 08
Groupe de tête d'affiche
Groupe de première partie n°1
Date
11/04/2017
Ville
Toulouse
Visuel / Illustration
Suicidal tendencies toulouse 11042017 01
Groupe de tête d'affiche
Groupe de première partie n°1
Date
15/03/2017
Ville
Toulouse
Visuel / Illustration
Magma toulouse 15032017 09
Groupe de tête d'affiche
Groupe de première partie n°1
Didier Varela
Date
02/03/2017
Ville
Montpellier
Visuel / Illustration
TRUST - Rockstore - 02.03.2017 (8)
Groupe de tête d'affiche
Groupe de première partie n°1
Date
11/02/2017
Ville
Noisiel
Visuel / Illustration
Cernunnos Pagan Fest
Metal Sickness > Reports > Report : Myrath - Luynes - 25/02/2012
Myrath luynes 25022012 01
Myrath
+ Pryde + Forgin Fate
Lieu : Luynes (Korigan - France)
Date : 25/02/2012
Chroniqueur : Mlle S

Voir la fiche du groupe Myrath

Texte

MYRATH - EUROPEAN TOUR 2012

Pour ceux qui étaient au Korigan (Luynes) samedi 25 février vous savez déjà qu’on a passé une bonne soirée. Pour les autres, heureusement, Metal Sickness était là et ne va pas se priver pour tout vous raconter...
Myrath a trouvé une date au sein de sa tournée européenne avec Tarja  pour revenir vers son public sudiste. Après le concert annulé en novembre au Poste à Galène (Marseille) en raison d’une coupure générale, le groupe de metal tunisien fait une halte pour faire plaisir à ses fans tant déçus il y a quelques mois.
Organisé par French Heavy Metal Connection, cette soirée proposait Forgin Fate puis Pryde (groupes locaux) en premières parties de Myrath. Une affiche attractive et une équipe accueillante, la formule a fonctionné et le Korigan a réussi une fois de plus a faire bouger les amateurs de musique, ce qui est loin d’être aisé dans le sud car l’apéro et la farniente prennent souvent le pas sur l’envie d’aller à un concert et soutenir les groupes.
C’est l’heure, faisons comme tout le monde, entrons...

Forgin Fate © Metal SicknessForgin Fate © Metal Sickness

L’équipe de FHMC est là mais très occupée à tout gérer, les membres de Forgin Fate se préparent à ouvrir, et dans les loges, on trouve pêle-mêle Erin Myrath, les membres de Pryde, ceux de Myrath, Kevin Kodfert (Adagio), bref chacun s’affère dans une ambiance conviviale. Ce qui est appréciable dans des salles de taille moyenne, c’est cette ambiance un peu intimiste, ça rend le truc chaleureux,  fans et groupes  peuvent se rencontrer.
J’ai quand même réussi à manquer Chaos Heidi (Asylum Pyre) et Ludovic Ramin (un collègue chroniqueur) présents ce soir là, la prochaine fois promis je mets un badge ! Forgin Fate, que l’on avait déjà rencontré au Festival Glanum Rock en août dernier (Salon de Provence), ouvre le bal.
La salle est pleine, le public accueille bien volontiers ces garçons qui grâce à leur expérience scénique savent chauffer une salle. Un groupe sans complexe qui livre une bonne d’ose d’énergie servie par un metal aux bases heavy qui flirte avec le prog.  et le metal mélodique.
Toujours aussi efficace pour un show dynamique et bien rodé servi par des morceaux rythmiquement en place avec des passages symphoniques bien agréables. Un claviériste sympathique et un chanteur qui tient bien la barre. Encore une fois  Forgin Fate assure le spectacle.

Pryde © Metal SicknessPryde © Metal Sickness

Val, le frontman de Pryde, s’approprie la scène et on se rend compte que Chloé à la batterie a été remplacée par JP. Dommage, non pas que ce dernier n’assure pas (bien au contraire), mais cet atout charme était plaisant et apportait une équilibre avec le personnage de Val plutôt là pour charmer la gente féminine. Un chant haut perché, des morceaux bien heavy issus de leur album "Absence Of Light" sorti fin 2010 et un public présent pour Pryde.
En effet, Val plutôt superstitieux à l’accoutumée préfère que sa famille ne soit pas présente, mais ce soir-là, ses parents étaient au premier rang et il n’a pas manqué de souhaiter un joyeux anniversaire à son père. Le titre "Absence Of Light" fonctionne toujours aussi bien, il captive ceux qui le découvrent et enflamme les fans.
Seb (basse) vole un peu la vedette aux guitaristes (Cyril et Laurent) qui se renvoient les riffs et les soli comme on se renvoie la balle, soutenu par JP derrière la batterie et Laurent aux claviers.
Toujours un bon moment, la soirée avance et le moment attendu arrive...

 Myrath © Metal Sickness Myrath © Metal Sickness

Kevin Codfert (Adagio) s’occupe du son et des lights pendant que tout se met en place sur scène. La lumière s’éteint un instant, puis Erin arrive sur scène pour exécuter une danse orientale, histoire de nous charmer et de créer une ambiance chaude et orientale. Les membres prennent place et Zaher (chant) attaque avec "Sour Sigh", le public impatient se lâche et la machine tunisienne se met  en marche.
C’est puissant et riche, l’album "Tales Of The Sands" (signé chez XIII Bis pour l’Europe) ne déçoit pas en live et Morgan Berthet (batterie) est pleinement intégré au groupe. "Merciless Time" emporte les fans grâce à son riff implacable, tous les morceaux du dernier opus y passent et le public est enchanté par ce metal oriental. Avec "Wide Shut" ou encore "Madness", Myrath ne nous laisse respirer que pour nous envoûter par les interventions de leur danseuse orientale (trois en tout dont une avant le rappel).
Malgré tout, ils joueront "Desert Call" (titre éponyme de leur précédent album) et termineront bien logiquement sur "Requiem For A Goodbye". Ce show s’est déroulé en un éclair, on a du mal à réaliser que la boucle est déjà bouclée !
Les fans en veulent encore, le groupe remonte sur le pont pour nous balancer un "Beyond The Stars" en pleine face, Elyes se lâche suivit par ses compères pour terminer en apothéose sur "Merciless Time" (encore une petite fois pour la route).

C’était bien, c’était chouette, mais ce n’était pas chez Paulette (ben non, c’est à Nancy), faut suivre un peu ! Bon, pour cette fois, on ne vous en veut pas, la soirée a été bien agréable avec ce metal oriental qui nous a un peu fait perdre la tête. Tous les groupes ont géré le merchandising ensemble, les fans ont profité, nombre de photos ont été prises et chacun a eu son petit sourire, sa pose ou son autographe.
Myrath a repris la route, vous pourrez peut-être les voir lors de leur tournée avec Tarja (que l’on suit de très près) ou si le Korigan vous tente, FHMC organise le 14 avril un concert avec Blaze Bayley pour la sortie de son nouvel album "The King Of Metal"...

Setlist Myrath

  • Sour Sigh 
  • Braving The Seas 
  • Merciless Times 
  • Under Siege 
  • Tales Of The Sands 
  • (Guitar Solo) 
  • Madness 
  • Forever And A Day 
  • Dawn Within 
  • Requiem For A Goodbye 
    ----------
  • Beyond The Stars 
  • Merciless Times 


Revenir

Veuillez additionner 4 et 7.