Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Groupe
Visuel/Illustration
Sepultura interview
Groupe
Visuel/Illustration
Psykup ju milka 2 2
Groupe
Visuel/Illustration
Weeks jeremy cantin gaucher
Groupe
Visuel/Illustration
Warfaith
Groupe
Visuel/Illustration
Airbourne ryan okeefe
Visuel/Illustration
The charm the fury
Metal Sickness > Interviews > Interview du groupe de metal One Way Mirror le 07/01/2012
One way mirror
One-Way Mirror
Propos tenus par One Way Mirror
Interview réalisée à Angers
Date : 09/01/2012
Chroniqueur : Denver

Voir la fiche du groupe One-Way Mirror

Introduction

Rencontre avec One Way Mirror au complet, au Studio Tostaky du Chabada à Angers, où le groupe fini de préparer son concert du 16 mars avec Loudblast. Comme vous vous en doutez, on a un peu ricané.

Texte

Messieurs, tout d’abord merci pour l’invitation et Bonne année.

Collégiale : Bonne année à toi aussi.

Vous êtes actuellement au Chabada pour préparer votre concert du 16 mars avec Loudblast. C’est le premier concert annoncé pour ce nouvel album. Y aura-t-il des suivants ?

David : Oui, surement on ne sait pas encore, mais il y aura sans doute d’autres dates, mais après le 16 mars. Etant donné que l’album n’est pas encore sorti, on a choisi le 16 mars comme date de départ pour la promo.

Justement concernant le nouvel album, est-ce qu’on peut en savoir plus ?

David : Eh bien pour l’instant pas de date de sortie annoncée, puisque pas encore de label. On a reçu des propositions mais pas assez satisfaisantes. Metal Blade (qui avait sorti le premier NDR) n’est pas intéressé pour sortir ce futur album, étant donné que les ventes aux US n’ont pas été satisfaisantes selon eux (2000 exemplaires environ NDR). Pourtant, les ventes ont été honorables en Europe, mais la filiale européenne de Metal Blade ne peut pas signer sans l’aval de sa maison mère. A vrai dire, on est en train de se poser la question de savoir si on a réellement besoin d’un label. On se demande si on ne va pas sortir l’album en digital avec une personne chargée de la promotion, comme cela se fait beaucoup en ce moment. Et pourquoi pas faire un disque vinyle ensuite.

Et que pensez-vous de l’idée de Radiohead qui avait sorti son album " In Rainbows" en téléchargement uniquement et qui laissait les internautes le choix de fixer leur prix d’achat ?

Collégiale : Ah oui pourquoi pas, On y avait pas pensé.

David : Je ne pense qu’à notre niveau cela ne fonctionnera pas, on est trop petit.

Guillaume : Si les gens ont la possibilité de le prendre gratos ils le feront. Après, il y aura peut-être 35 die hard fans qui vont payer un prix raisonnable et les autres vont chercher à l’avoir gratuitement.

On parlait juste avant de concerts. On a eu la chance de vous voir avec vos différents groupes (Lyzanxia, Zuul FX) à l’affiche du Hellfest l’année dernière. Est-ce envisageable cette année avec OWM ?

Pour le Hellfest, il y a eu des pourparlers, mais on n’a pas de nouvelles pour l’instant. A voir. Dans tous les cas, on a un booker qui bosse dessus, on attend l’annonce définitive pour être fixés. Mais il y a aussi d’autres festivals en France qui seraient susceptibles de nous programmer.

Concernant les anciens membres du groupe Dirk et Loïc. Beaucoup se posent la question de savoir ce qu’ils sont devenus ?

David : Ils ont déménagé en Serbie et en Ouganda.

Clément : Guillaume a déjà fait un communiqué de presse la-dessus il y a un an. Mais je lui laisse le soin de te répondre.

Guillaume : Dirk (Verbereun) habitant à Cleveland, en termes de frais logistique, ce serait absolument impossible à envisager. Concernant Loïc, c’est juste parce que les rapports humains ont changé.

Comment s’est passé l’intégration des nouveaux membres Clément et Perdi, dans le groupe en terme de composition de l’album ?

Clément : Le problème principal est que géographiquement, on est assez éloigné, on est tous éparpillés aux quatre coins de la France. Je suis venu passer quelques soirées ici au moment où certains arrangements étaient encore à faire.

Guillaume : Clément a surtout passé la majeure partie de son temps a essayé de copier du Meshuggah ! Rires.

Clément : C’est vrai que j’ai essayé de coller quelques riffs à la Meshuggah mais j’ai pris un râteau. Mais la majeure partie de la composition a été faite par Guillaume et David et un peu Franck. Je suis à l’origine de quelques contributions notamment sur le titre "Wasted Years" mais j’ai surtout apporté mes arrangements de batterie.

Guillaume : Disons qu’avec David, on travaille super vite ensemble. Pour nous, c’est un morceau par jour. C’est pour ça que le premier album a été composé en douze jours en gros. Celui-ci a pris un peu plus de temps à faire, parce qu’on a fait 3 jours ici, 4 jours là, etc… Mais c’est comme ça qu’on travaille, on a tous les deux un studio, on produit tous les deux de la musique, donc on a dès le début une vision d’ensemble de ce qu’on l’on souhaite en terme de rendu final. Et le processus de composition est très simple, on a souvent même pas besoin de se parler. Par conséquent, ça se fait super vite.

Clément : Il y a aussi une chose importante, pour ma part je suis rentré il y a peu dans OWM. On aime ou on n’aime pas, on trouve ça original ou pas, mais ce n’est pas le problème. J’aimais beaucoup le premier album et je n’ai ni la volonté ni la capacité de changer le style du groupe. De plus, le but du second album n’est pas de révolutionner la musique du groupe, mais vraiment de refaire du OWM.

Par rapport au précédent disque pour vous ce nouvel album, c’est plus une évolution ou une révolution ?

Collégiale : Une évolution, une continuité, la suite logique même si c’est plus varié et plus recherché en terme de composition. On en est super content.

Clément : Encore une fois, le but de OWM n’est pas de révolutionner le genre, mais bien de faire des chansons qu’on aime. L’idée, c’est d’avoir des morceaux groovy, avec des riffs bien accrocheurs et des refrains qui restent bien dans la tête. Mais aussi qu’on se marre à le faire.

Guillaume : Le but est vraiment de composer du métal que j’ai envie d’entendre. Je n’ai pas envie de me faire chier à composer du Dream Theater. Ça c’était bon quand on était jeune. Maintenant j’écoute la radio. Si j’entends un refrain ou un riff qui me reste dans la tête et que j’aime, j’ai envie de découvrir le morceau et l’album. Si ce n’est pas le cas je m’en fous et je zappe. C’est tout ce que je demande au départ. Je sais que Dirk s’est souvent foutu de moi car lui se force à écouter un truc qu’il n’aime pas au premier abord jusqu'à ce que cela lui plaise. Et moi je me moquais de lui inversement. C’est une approche totalement différente. C’est pour ça qu’il a été viré du groupe ! Rires.

Qu’est-ce qu’on trouve en ce moment sur vos platines ou dans vos IPod ?

Clément : Forcément du Meshuggah, j’attends d’ailleurs le futur album avec impatience ; mais aussi des trucs moins métal comme Dave Matthews Band et de la variété bien foutue. (N’en déplaise aux talibans du métal NDR).

Perdi : En ce moment, Kvelertak, du black punk norvégien.

Guillaume : Je n’écoute quasiment pas de métal. Le Death Metal me sort par les yeux depuis toujours. Bien souvent, ce sont des mecs qui ne savent pas chanter et ne font que brailler et qui taxent ceux qui chantent en voix claire de pédés tout simplement parce ce qu’ils ne savent pas le faire ! Un peu de Meshuggah et de Soilwork, du Type O Negative mais aussi les Beatles ou encore Midnight Oil, et de la pop des années 80.

Clément : Il écoute un peu de Type O seulement H-24 ! Rires

Franck : Il écoute aussi le groupe "Dry Machine ". Tu connais non ? Rires

Guillaume : Je ne peux pas dormir sans bruit, alors j’ai samplé mon sèche-linge, et je l’écoute en boucle. Ou alors le bruit de la pluie.

David : J’aime bien le dernier Sébastian Bach. Il est pas mal. Le dernier Korn aussi.

Franck : Je ne veux surtout pas faire le lèche-cul, mais j’aime beaucoup le dernier T.A.N.K., General Lee, Mnemic et Lyzanxia. (Rires) Le dernier Korn aussi en effet.

Je vous passe la discussion mouvementée sur le dernier Korn et le dubstep en général (NDR)

Vos albums coups de cœur de l’année 2011 ?

Franck : "The Solitude Of Prime Numbers" de Mike Patton et aussi "Mondo Cane" même s’il est de 2010. La BO de "Social Network" de Trent Reznor. Et surtout la BO de "Troll Hunter" ! Rires

Perdi : Electric Mary surtout en live.

Clément : le dernier Soilwork ? Ah non, il est de 2010. Tant pis. Sinon le dernier Foo Fighters.

Franck : A oui le dernier Foo Fighters ! Enorme ! Dave Grohl ! Dave Godasse ! Rires (CF Itw Lyzanxia Hellfest 2011)

David : le dernier Korn.

Guillaume : aucune idée ????

Plus grosse déception de l’année 2011.

Collégiale : Metallica et Lou Reed, même s’ils se sont fait plaisir. En fait, on s’en fout.

Franck : Que la France soit vice-championne du monde de Rugby !

Guillaume : ????

David : Je n’ai aucune notion du temps. Le dernier "Bad For Good" (Scorpions) ? Ah non! C’était il y a 10 ans ! Rires

La question que je ne vous ai pas posé et à laquelle vous auriez aimé répondre ?

Guillaume : c’est qui le mec derrière la console ? (Spéciale dédicace au Mangeur de crevette rose entière crue NDR).

Franck : Combien tu veux pour mon fils ? Rires (Mon fils de 8 ans était présent NDR) J’aurais voulu aussi que tu me demandes si j’ai pas trop de problème avec mon physique de rêve !

Perdi : Est-ce que tu paies un coup pour le prochain concert d’Enslaved à St Nazaire ?

David : J’aurais voulu que tu me demandes si je savais toujours faire le grand écart. La réponse est oui.

Clément : J’aurais voulu que tu me demandes si je n’avais pas une truite saumonée coincée dans mon short vu l’odeur que je dégage !

Question idiote. Selon votre miroir, quel est le plus beau dans le groupe !

Franck : Perdi !

Guillaume : Moi avec 15 kilos de moins c’est tout !

David : Perdi

Perdi : Moi je vote pour Bideau !

Clément : On en parlait il y a peu de temps et avec Perdi on a décrété qu’on était LES beaux gosses, mais je le classe quand même devant moi. Je pense qu’ils nous ont pris pour notre physique d’ailleurs !

Franck : Sauf que tu as des tétons minuscules !

Guillaume : ça compense avec les miens !

Franck : les tiens font à peu près 12 fois ceux de Clément !

Un message pour les milliards de lecteurs de Metal Sickness ?

Collégiale : Bonne année. Oh non, c’est has been ! Continuez à écouter du métal.

Guillaume : Continuez a écouter du métal. Si vous aimez tant mieux ! Si vous n’aimez pas tant pis et ne cherchez pas à comprendre pourquoi !

Revenir

Veuillez additionner 4 et 6.