Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Groupe
Visuel/Illustration
Subrosa
Groupe
Visuel/Illustration
Shining
Visuel/Illustration
Sebastian bach vaureal 28062014
Groupe
Visuel/Illustration
Xtreme fest by raphael roques
Groupe
Visuel/Illustration
Subrosa
Groupe
Visuel/Illustration
Mastodon
Metal Sickness > Interviews > Interview du groupe de métal Element Of Noise le 06/05/2009
Element of noise
Element Of Noise
Propos tenus par Flo (chant)
Interview réalisée par mail
Date : 06/05/2009
Chroniqueur : Mr Zède

Voir la fiche du groupe Element Of Noise

Introduction

Ce qui est bien avec Season of Mist, c'est que l'on sait généralement à quoi s'attendre et que l'on est rarement déçu.
C'est le cas de ce "Unscared",dès l'opener "Trained For Life" on sait ce à quoi on va avoir à faire, le ton est donné. Des guitares saturées, un chant oscillant entre growl et clair, une batterie au taquet et une basse qui martèle. Bienvenue dans le monde magique de Element Of Noise (EoN)... Entretien avec le chanteur Flo pour en savoir un peu plus sur le groupe !

Texte

Salut ! Originalité oblige, est ce que tu peux présenter le groupe, pour ceux qui ne connaissent pas encore Element Of Noise ?

Alors eOn c’est une histoire de potes qui est née il y a environ 10 ans à La Garde près de Toulon. En 10 ans on a fait deux démos, un maxi " Brutal Awakening ", et un album " Unscared " sorti récemment chez La Fissure Prod’, et un paquet de dates un peu partout…

L’album "Unscared" vient tout juste de sortir. Est-ce que tu as eu des retours du public, des chroniques, des ventes ?

Que des bons retours, aussi bien du public que des webzines et magazines. Je crois qu’on a eu qu’une seule chronique négative, mais alors vraiment négative, je l’ai affiché dans mon salon chiottes tellement elle est belle (rires) ! Donc c’est kool. Au niveau des ventes on sait que le CD part super bien chez nous, et que là où on ne nous connaît pas forcément ça se vend pas trop… Donc on va aller le défendre sur scène de partout !

Pourquoi ce nom de groupe, "Element Of Noise" ?

J’aurai aimé avoir une super définition mystico-philosophique pour t’expliquer ce nom, mais bon je n’en ai pas… (rires) C’est tout simplement qu’on fait du bruit, donc on est un des éléments du bruit d’où eOn (Element Of Noise)… On est des mecs super basiques, en fait ! (rires)

Comment définirais-tu votre musique. On sent qu'il y a une multitude de styles divers de metal mais qu’au final c’est votre son à vous…

C’est notre manière d’apporter notre modeste grain de sable à l’édifice du metal, un cocktail de tout ce qui nous fait vibrer dans cette musique. C’est dur à définir avec des mots, car on est vachement dans le ressenti et la spontanéité quand on compose.

L'alchimie de Element Of Noise fonctionne plutôt bien. Comment vous êtes vous tous rencontrés ? Quelle sont vos parcours musicaux ?

A la base, c’est Momo (batterie) et Kad (guitare) qui ont monté le groupe, avec Nico (ancien bassiste, parti travailler au Japon et remplaçé par Goum) et Jean-Jacques (ancien chanteur), puis Jean-Jacques est parti, ils ont cherché à le remplacer, un peu plus tard moi j’auditionnait pour un autre groupe dans le local d’à côté, ya Kad qui est passé voir, puis j’ai essayé avec eux, et ça l’a fait de suite. Après on a recruté Didier en deuxième gratteux, on l’a pas cherché bien loin, car c’est un pote de longue dates, qui nous accompagnait déjà sur la route avant de jouer dans le groupe. Et il y a 3 ans, Goum notre bassiste a dû partir travailler sur Paris (on lui fait une biz au passage ;) et a été remplacé Bob, qui est venu par le pote d’un pote… Et voilà ! A l’heure actuelle on est comme ça et tout fonctionne au mieux !

Comment s'est passé l'enregistrement de ce disque ? Où est ça a été fait ? Combien de temps ça a pris ?

L’enregistrement s’est fait en environ un mois, au Update studio avec aux manettes Serge Benis. Sauf les voix qui on été faites au Pink Room Studio par Ju. Les prises se sont globalement bien passées malgrès quelques petites galères, comme l’ampli de Kad qui grille au milieu de ses prises, ou les coupures de courant à répétition au Pink Room Studio pendant les prises voix…

Un mot sur la production de l'album ? Comment ça s'est passé ? Qui s'en est chargée ?

Le mix a été assuré par Serge Benis aussi, qui avec ses hautes connaissances en matière de production métalliques nous a fait un son d’enculé ! On lui a fait pleinement confiance, et on a pas été déçu ! Pour le mastering on a fait appel à Troy Glessner au Spectre studio de Seattle, qui a peaufiné et sublimé le travail qui avait été fait.

Est-ce qu'à l'avenir vous continuerez en autoprod' ?

L’autoprod pour nous ça n’a pas été un choix. C’était ça ou rien… Mais bon je ne te cache pas que si on trouve quelqu’un pour mettre les sous à notre place on est pas contre. Car trouver les financements (partenaires, subventions, etc.) demande beaucoup de temps et d’énergie qu’on préfèrerait mettre dans la zic.

Comment tu vois cette réalisation par rapport aux débuts du groupe ? Une (r)évolution ? Une étape… ? Une continuation…? Un début…?

C’est un début ! C’est la première fois que l’on a un skeud qui représente vraiment ce que nous sommes. Sur les autres prod c’était plus dans le genre : " Tiens on a des morceaux, vas-y branche le micro on enregistre ! " alors que " Unscared " représente un travail de compo et de préprod de plus de 2 ans et constitue largement notre opus le plus abouti à ce jour.

Tu es totalement satisfait de "Unscared" où tu changerais quelques petits trucs avec du reculs ? Lesquels ? Pourquoi ?

Là non, pour le moment je ne changerai rien, j’en suis super fier (rires)

Quels sont les sujets de vos textes ?

On fait du metal, c’est fait pour gueuler (rires) ! Donc c’est plutôt des textes très critiques, de tout ce qui nous emmerde dans le monde qui nous entoure. On parle de respect des différences, de comment une minorité " bien-pensante " peut imposer sa vision du monde a une majorité amorphe. De la perte des libertés individuelles au nom de la sécurité collective, etc. Bref ! Plein de trucs qui nous foutent la gerbe !

Vous avez fait le choix du chant anglais et vous vous en sortez plutôt bien. Est-ce que les textes de Element Of Noise auront vocation à être aussi en français dans le futur ?

Pour nous le metal est une musique qu’on appréhende mieux avec des textes en anglais, c’est vraiment une question de goût, mais on ne ferme pas la porte pour autant, peut-être qu’un jour viendra où le besoin se fera ressentir de mettre des textes en français, mais ce n’est pas à l’ordre du jour pour le moment.

En ce qui concerne les compos, comment ça se passe ? Tout le monde compose et vous fonctionnez en démocratie pour la direction artistique des morceaux ou il y a un "tyran" parmi vous ?

Pas de tyran chez nous (rires) ! Même si la matière première est en général les riffs de gratte de Mister Kad, chacun vient foutre sa merde dans un joyeux bordel jusqu’à ce que tout le monde soit content, que ce soit en jouant au local, ou en buvant des bières devant cubase.

Un mot sur l'artwork. Qui s'en est chargé ?

Pour, l’artwork on s’est tous mis à donner des idées, on voulait une scène qui représente notre état d’esprit et celui de notre zic, à savoir rentrer dans le lard quel que soit ce qui se profile devant nous. Pour la réalisation, c’est moi-même qui m’y suis collé puisque je suis graphiste.

Qu'attends tu de Element Of Noise à court et long terme ?

A court terme, faire de belles dates ! A long terme, retourner en studio pour faire un autre album encore meilleur !

Comment tu définirais un concert de Element Of Noise ? Est-ce que des dates sont prévues afin de promouvoir ce disque ?

On balance tout ce qu’on a, on se déchaîne, on se vide, on donne le meilleur de nous…
et on boit !

Que pensez-vous de la scène métal française ?

C’est dur de faire du metal en France, je ne parle même pas d’en vivre, ça c’est exclu. Mais juste d’arriver à monter un projet viable sans y laisser ses couilles. Mais c’est plus facile que de faire du metal au Pakistan… Après pour être honnête, je sais pas si c’est propre à notre région (le Sud), mais il y a des choses que je trouve aberrantes… Je comprends pas pourquoi 5000 personnes vont voir Marylin Manson à 50 euros la place, et comment presque personne ne se déplace pour voir Gojira à 15 euros la place ?!? Et comment un gars qui se dit fan de metal trouve normal de claquer 20 euros dans un ciné/macdo pour voir les aventures du Chihuahua de Beverly-hills, et vient te briser les burnes en te disant qu’un concert à 8 euros l’entrée c’est trop cher ?!?

Penses-tu qu'avec ce disque, Element Of Noise puisse avoir vocation à pointer le bout de son nez au sein de la scène métal française ?

Ce serait bien ! On va tout faire pour en tout cas !

Est-ce qu'une autre réalisation (album, maxi, démo, compilation, split…) sortira bientôt ou du moins est en cours de réflexion ? A quoi peut-on s'attendre ?

On va tourner un clip cet été, à part ça rien d’autre prévu.

Un mot sur La Fissure Prod ?

La Fissure prod’ c’est à la fois notre label/tourneur/management/nounou/bureau des pleurs, c’est des gens passionnés, ouverts d’esprit, ils s’occupent d’un paquet de groupe pas forcément metal en plus, ils nous aidentbeaucoup, ils croient en nous, et ça fait du bien !

Ton meilleur souvenir au sein du groupe ? ...et le pire ? Oui, c'est ma question "people"…

Le meilleur, je dirai l’ensemble de ce qu’on vit avec eOn, même si on est pas un " gros " groupe, même si on a pas fait des choses extraordinaires, faire de la scène, enregistrer, aller au répets et voir les gueules des autres, c’est quelque chose qui me plait énormément, et dont je ne peux pas me passer. Le pire, c’est incontestablement cette date à Grenoble où après le concert je n’arrivais plus à retrouver mon kebab… C’était horrible (rires).

S’il y a une question que je ne vous ai pas posée et à laquelle vous espériez fébrilement tant répondre…c’est à vous !

Alors oui il y en une effectivement : " Pensez-vous que si les chats chiaient des croquettes ils seraient auto-suffisants ? " Ma réponse est : " Oui, j’en suis intimement persuadé. " (rires)

Un message pour les (millions de) lecteurs de Metal Sickness ?

Merci à toi et toute la team de Metal Sickness pour votre taf !
Jetez une oreille sur ce qu’on fait, vous verrez, c’est pas mal !

Revenir

Veuillez calculer 3 plus 5.