Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Groupe
Album
Rockin' Bones
Pochette
Rockin bones
Groupe
Album
Until The Whole World Dies...
Pochette
Conjonctive until the whole world dies
Album
Kicking & Screaming
Pochette
Sebastian bach kicking and screaming
Metal Sickness > Chroniques > Virgin Chapter - From The White Side (Autoproduction - 2010)
Virgin Chapter
From The White Side
Type de CD : Album
Date de sortie : 01/01/2010
Chroniqueur : Mr Zède
Date de la chronique : 16/01/2010
Virgin chapter from the white side
14/20

Voir la fiche du groupe Virgin Chapter

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte
On avait découvert Virgin Chapter il y a quelques temps déjà avec la compilation de nos confrères – et néanmoins amis – de French Metal, "A Tombeau Ouvert" dans laquelle le trio se fendait d'un terrible "Save Yourself". Quelques mois plus tard, le groupe vient de sortir en autoproduction sa toute première galette "From The White Side" aux forts accents métal 90's pas forcément originale mais ô combien accrocheuse…

Dès "The Foreigner" difficile de ne pas se sentir retourner quelques bonnes paires d'années en arrière tant on a l'impression de se retrouver en face d'un bon vieux morceau que Deftones n'aurait sans doute pas renié ! En effet, le chant d'EnDlEsSJOe et les sonorités employés ne laisse aucun doute sur l'influence de la bande à Chino Moreno et même d'autres formations comme Soundgarden ou Alice In Chains, en passant par une touche de grunge sur l'univers de Virgin Chapter.
Difficile donc d'imaginer qu'un groupe puisse donc reprendre à son compte tout un pan du rock / métal 90's pour nous le ressortir maintenant… et ben, si ! Le trio va s'employer à nous faire (re)vivre cette époque bénie le temps de son "From The White Chapter".
A partir de là, il est clair que Virgin Chapter ne va pas verser dans l'originalité la plus absolue puisqu'il va utiliser une trame qui a déjà fait ses preuves, mais qui ne va laisser aucun doute sur le potentiel du groupe. En effet, on sent que le gang des trois a tout compris à ce genre de musique car il va sans mal nous le recracher à la gueule et ce, sans aucune difficulté ("What's Your Name ?", "Something").
Et à ce petit jeu là, le maître d'œuvre, EnDlEsSJOe va tirer son épingle du jeu en nous présentant un chant d'une justesse rare et de riffs tout simplement à tomber parterre. Ajoutez à cela des atmosphères racées et vous obtenez un bon p'tit album bien comme on les aime.
C'est sûr, les grincheux argueront que les morceaux sont sensiblement construits de la même manière en alternant passages rentre dedans et parties plus calmes avec des tempi mesurés qui ne plairont pas à tout le monde. Ce n'est pas faux en soi; mais cette alternance est intelligemment amenée de façon à procéder par contraste. Et ça marche…

Il ne faut certes pas se voiler la face : l'ombre de Deftones plane sur tous les étages de "From The White Side" notamment dans le phrasé EnDlEsSJOe et les ambiances. Mais loin de plagier son illustre et glorieu aîné à tout bout de champs sans réfléchir, Virgin Chapter va faire en sorte de développer quelques plans plus affirmés dans lesquels il aura vocation à laisser entrevoir sa propre identité. A ce titre, le morceau "Pour Ton Retour Final" chanté en français ou bien le superbe "Until My Eyes Keep Opened" illustrent bien le cheminement pris par le trio qui met en avant une facette plus personnelle de sa musique. Et même si Virgin Chapter se montre souvent timide dans ses prises de risque, on sent que le groupe possède les épaules assez larges pour nous surprendre ("No More Love Songs", "Save Yourself"…).
Cependant pour leur tout premier jet, EnDlEsSJOe et sa bande ont préféré jouer la sécurité (quitte à rester dans les sentiers battus et re-rabattus…) pour se concocter une carte de visite de luxe et parfaitement calibré pour une écoute "tranquille" sans prise de tête. Une démarche loin d'être audacieuse certes, – quoiqu'il faut être couillu pour évoluer dans une musique métal façon Deftones en 2010, diront certains… – mais qui aura le mérite de poser de solides bases pour l'avenir en plus d'être remarquablement bien ficelé.
Qui plus est, Virgin Chapter a mis les petits plats dans les grands en nous gratifiant d'un album d'une qualité rare (tant au niveau du contenu que du contenant) et auréolé d'une production très au dessus de la moyenne. Et ça, c'est assez rare pour le noter.
Que demande le peuple ? Ben une tournée, pardi !

Tout compte fait, même si Virgin Chapter évolue dans un style qui ne fait plus trop fureur de nos jours, il faut bien avouer que le groupe maîtrise son sujet de bout en bout. Paradoxalement, c'est l'anachronisme de "From The White Side" qui en fait toute sa singularité et sa saveur. En effet, si l'album était sorti il y a quelques années quand Deftones est un élément incontournable du métal, il se serait noyé dans la masse. Ce n'est pas le cas aujourd'hui. Un joli coup s'il en est…

Revenir

Veuillez calculer 7 plus 9.
Line-up
  • EnDlEsSJOe (Chant, Guitare, Programmation)
  • 7Stone (Guitare, Basse)
  • Xavier Rose (Batterie)

Revenir

Track list
  1. The Foreigner
  2. Save Yourself
  3. Pour Ton Retour Final
  4. What's Your Name ?
  5. Something
  6. No More Love Songs
  7. Waiting For That Day
  8. Until My Eyes Keep Opened

Revenir