Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Groupe
Album
Discovering The Angel
Pochette
Agone angel discovering the angel
Groupe
Album
United World Rebellion - Chapter One
Pochette
Skid row united world rebellion chapter one
Groupe
Album
Where The Bad Boys Rock Vol. 4
Pochette
Various where the bad boys rock vol4
Metal Sickness > Chroniques > The Flairs - Nothing To Lose (Bad Reputation - 2011)
The Flairs
Nothing To Lose
Type de CD : Album
Date de sortie : 07/02/2011
Chroniqueur : Mr Zède
Date de la chronique : 16/02/2011
The flairs nothing to lose
13/20

Voir la fiche du groupe The Flairs

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte
Il y a un peu plus de 3 ans, le label Bad Reputation nous présentait The Flairs, un groupe canadien mariant allègrement rock métal et mélodies pop incisives au travers d'un "Shut Up And Drive" très plaisant qui nous avait fait taper du pied. Après un long silence, le groupe revient avec un second album sous le bras "Nothing To Lose" (toujours chez Bad Reputation) pour transformer son essai précédent…

C'est "The Scene" qui se charge de lancer les hostilités et de nous rappeler le The Flairs d'il y a 3 ans : l'engouement, l'énergie et les mélodies sont là. On sent que le groupe possède toujours le feu sacré et ça, ça fait bien plaisir ("Nothing To Lose", "Catch My Breath"). Qui plus est, The Flairs va développer les bases pop qu'il avait déjà laissé entrevoir sur le disque précédent et ce, avec beaucoup d'aplomb. Ça passe plutôt bien, je dois dire…

Le chant libre…
Mais si la production de "Shut Up And Drive" avait eu la bonne idée de ne pas mettre spécialement la voix de Dawn Mandarino en avant pour laisser la part belle aux riffs costauds et aux rythmiques enlevées, il n'en sera pas de même dans ce "Nothing To Lose". Ainsi, même si le chant "adolescent" (mais pas dans le sens péjoratif du terme, hein ?) de la délicieuse Dawn est la trademark de The Flairs, le mixage va occulter le reste de la bande pour nous le mettre en avant… à outrance ! C'est assez dommage, en fin de compte.
Dommage, car la voix de Dawn Mandarino est intéressante, mais souffre encore de nombreuses imperfections notables aussi bien dans la technique que dans ses approches beaucoup trop linéaires ("On The Run", "The Wrong Track", "You'll Never Know"). Et si, ces petits défauts vocaux donnaient énormément de charme et de cachet à l'ensemble de "Shut Up And Drive", grâce à une production moins tape à l'œil, il n'en sera pas de même avec "Nothing To Lose" qui ne fait pas dans la demie mesure.

Back of heavy pop !
De plus, la nouvelle direction musicale de ce disque ne va plus s'appuyer sur les refrains fédérateurs de Gillian Hanna et de Jen Foster comme auparavant, mais laisser le champs (chant ?) libre à Dawn Mandarino. CQFD, donc.
Ceci étant, tout n'est pas à jeter dans ce disque ! Au contraire même : The Flairs va mettre en place de bonne mélodies bien foutues ("Nothing To Lose", "Kill Me With Kindness") dans la lignée des Veruca Salt, The Donnas et même des Elastica de la belle époque et maîtriser parfaitement ses incartades pop ("The Scene", "Hostage") et ce, sans jamais renié le bon vieux rock des familles ("Perfect One" ou la reprise de "Rebel Yell" de Billy Idol que le groupe se plaît à jouer en concert)

En définitive, ce "Nothing To Lose" développe un côté mélodique pop plus assumé et plutôt bien ficelé dans l'ensemble. Mais aussi audacieuse soit-elle, cette démarche artistique risque d'en rebuter plus d'un (notamment à cause du chant trop linéaire et gentillet) et/ou d'enfermer le groupe dans une cage trop mainstream. En ce qui me concerne - à quelques rares exceptions près - je n'ai pas toujours retrouvé le côté acéré et roublard du premier album, qui m'avait tant plu…
Espérons que The Flairs vienne défendre cet album en live car c'est sur les planches que les canadiens feront la différence !

Revenir

Veuillez calculer 2 plus 2.
Line-up
  • Dawn Mandarino (Chant)
  • Gillian Hanna (Guitare, Chant)
  • Ryan Hanna (Basse)
  • Jen Foster (Batterie)

Revenir

Track list
  1. The Scene
  2. Nothing To Lose
  3. Hostage
  4. On The Run
  5. Catch My Breath
  6. The Wrong Track
  7. You'll Never Know
  8. Perfect One
  9. Kill Me With Kindness
  10. Rebel Yell
  11. The End

Revenir