Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Groupe
Album
The Early Years
Pochette
Eluveitie the early years
Groupe
Album
200 BPM
Pochette
Znort 200 bpm
Groupe
Album
Evangelion
Pochette
Behemoth evangelion
Metal Sickness > Chroniques > Chronique : While She Sleeps - You Are We (Arising Empire - 2017)
While She Sleeps
You Are We
Type de CD : Album
Date de sortie : 21/04/2017
Chroniqueur : Hyrkhnoss
Date de la chronique : 22/03/2017
While she sleeps you are we
14/20

Voir la fiche du groupe While She Sleeps

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte

Après seulement deux ans d'absence, les Anglais de While She Sleeps reviennent avec leur troisième album intitulé "You Are We". La tâche est ardue car après un premier opus - "This Is The Six" - rempli de pépites et un second - "Brainwashed" - perçu en demi-teinte, il leur faut absolument transformer l'essai pour espérer creuser un peu plus leur sillon dans le paysage metalcore actuel.

Et il s'en est passé des choses durant la préparation de ce disque. D'abord un financement participatif via la plateforme PledgeMusic, suivi dune rupture de contrat avec leur label (Search And Destroy / Sony) pour signer deux mois plus tard (en novembre 2016) chez les indépendants autraliens de UNFD. Une décision mûrement réfléchie par le groupe de sortir cet opus de cette manière.

"You Are We" est un album important pour WSS et le titre est une sorte d'hommage aux fans qui les ont soutenu durant leur carrière, depuis le début ou non, rappelant qu'ici le groupe et ses fans ne font qu'un, une entité unique, le "nous" collectif.
Pour sceller un peu plus encore cette fraternité, While She Sleeps offre un morceau faussement calme et superbement énergique, un titre puissant en guise de cadeau de bienvenue. Le morceau-titre représente à lui seul la quintessence de ce que les Anglais savent faire de mieux. Des couplets énervés où Lawrence Taylor chante à s'en décrocher les machoires sur des riffs incendiaires et des refrains aux mélodies plus enjouées, où le chant clair est à l'honneur.
Et si cela ne suffit pas à te convaincre, WSS enfonce le clou dans ce fan service assumé en invitant la superstar du core anglais Oli Sykes (Bring Me The Horizon) sur le morceau "Silence Speaks". Fan service à fond parce que le gaillard ne chante qu'une vingtaine de secondes vers la fin du morceau !

La ligne directrice de l'album ne bouscule pas des masses la formule surannée employée ici mais While She Sleeps a suffisamment d'expérience et de talent pour éviter les écueils faciles et la lassitude que procurent 80 % des productions du genre.
Outre les singles éminemment pressentis pour être des grosses bombes en live (les deux morceaux déjà cités plus haut ainsi que "Hurricane" et "Civil Isolation"), cet album regroupe quelques moments franchement emballants : "Empire Of Silence", "Feel" et "Settle Down Society" sortent leur épingle du jeu.

Malgré ça, "You Are We" ne va pas changer la face du metalcore, mais tout amateur du genre se doit de s'intéresser un minimum à ce disque. Car les mecs ont réussi à redresser la barre après le léger passage à vide occasionné par "Brainwashed". Beau boulot les gars !

Revenir

Veuillez calculer 3 plus 7.
Line-up
  • Lawrence Taylor (Chant)
  • Sean Long (Guitare)
  • Mat Welsh (Guitare / Chant)
  • Aaran McKenzie (Basse)
  • Adam Savage (Batterie)

Revenir

Track list
  1. You Are We
  2. Steal The Sun
  3. Feel
  4. Empire Of Silence
  5. Wide Awake
  6. Silence Speaks (feat. Oli Sykes)
  7. Settle Down Society
  8. Hurricane
  9. Revolt
  10. Civil Isolation
  11. In Another Now

Revenir