Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Groupe
Album
Omnivium
Pochette
Obscura omnivium
Groupe
Album
Never Fall Down
Pochette
Past never fall down
Groupe
Album
Emerging From The Shadows
Pochette
Dreamcatcher emerging from the shadows
Metal Sickness > Chroniques > Chronique : Voidhanger - Wrathprayer (Witching Hour - 2011)
Voidhanger
Wrathprayer
Type de CD : Album
Date de sortie : 02/12/2011
Chroniqueur : Slaytanic
Date de la chronique : 21/04/2012
Voidhanger wrathprayer
16/20

Voir la fiche du groupe Voidhanger

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte

La Pologne voit son vivier de groupes s’agrandir années après années. On a que l’embarras du choix même ! Alors quand un petit nouveau arrive, j’ai plutôt tendance à être regardant, voire un poil méfiant. Et dans le rôle du petit nouveau qui arrive, on a droit à Voidhanger, trio dont les membres répondent aux doux noms de  Warcrimer (chant), Zyklon (guitare et basse) et Priest (Batterie) et fondé en 2010. Enfin, sur la photo promo, on dirait simplement un chevelu posant avec deux putains de vigils aux crânes bien lisses…

Si le loup y était…

Quid de ce "Wrathprayers" ? Et bien, dès le titre éponyme qui ouvre l’album, on tombe tout droit dans le piège : à la croisée des chemins entre du thrash, du death et du black, on se prend le tronc d’arbre en pleine gueule ! Voix acide et très bien maîtrisée, des riffs assassins, aucun temps morts de mis, bref, on se retrouve face à un premier jet qui emballe sec ! La prod est parfaite, on sent que ce ne sont pas des manches à couilles au Hertz Studio (qui se sont notamment occupés du dernier Vader, d’Asgaard, de Hate ou encore de nos frenchies d’Idensity). Que ce soit avec des passages rapides ("Wrathprayer") ou plus mid-tempo, plus thrashy ("Dead Whor’s Corpse"), Voidhanger n’a qu’un but : te bûcheronner la tronche et les oreilles ! Et ça marche ! Y a pas, le label Withing Hour a eu le nez fin.

… il te boufferait !

Et vas-y que je te fais claquer la batterie à grands de doubles et de caisses claires épileptiques, quelques samples venant chapitrer ça et là cette galette 5 étoiles. Plus brutal, plus incisive, la seconde partie de l’album se montre plus sombre mais tout aussi recherché comme sur le titre "Daughter Of Filth", même si on commence à se demander s’ils n’ont rien d’autre en magasin, car sur "Void" par exemple, je commence à en avoir un peu marre d’avoir l’impression de toujours entendre les mêmes accords avec quelques modifications intercalées de temps en temps. Franchement, ce "Wrathprayers" en a dans le sac, la batterie de Priest étant magistralement exécutée, avec un Warcrimer sans concession dans son chant. Au niveau des grattes et de la basse, que je trouve en retrait en règle générale, excepté sur "The Vampire Of Beuthen" et "Son Of Cain", je regrette quand même le côté répétitif même si Wrathprayers bénéficie d’une excellente qualité de composition et de production. Est-ce normal ou pas ? J’en sais rien mais ça me soule parfois alors je zappe entre les pistes.

Quand tu prends des titres comme "Wrathprayers", taillés dans le marbre et faits pour la scène à coups sûrs, et le titre "The Vampire Of Beuthen", monstrueux titre bétonné au plomb, je ne regrette pas une seconde d’avoir découvert Voidhanger. Ça pue le brutal bien old-school, c’est le feu, le sang et c’est bien ce qui compte ! C’est pas révolutionnaire mais ça marche, alors pourquoi s’en priver !?

Ültraviolence Über Alles comme dirait l’autre !!

Revenir

Quelle est la somme de 5 et 7?
Line-up
  • Warcrimer (Chant)
  • Zyklon (Guitare, Basse)
  • Priest (Batterie)

Revenir

Track list
  1. Wrathprayer
  2. Skin The Lambs
  3. Son Of Cain
  4. Dead Whore's Corpse
  5. Sentenced To Fall
  6. Daughter Of Filth
  7. Void
  8. The Vampire Of Beuthen
  9. Carnivorous Lunar Activities

Revenir