Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Groupe
Album
Pleasure
Pochette
Or not pleasure
Groupe
Album
Medizin
Pochette
Grantig medizin
Groupe
Album
IV
Pochette
Trust iv
Metal Sickness > Chroniques > Chronique : The Arisen - Rising Times (Autoproduction - 2015)
The Arisen
Rising Times
Type de CD : EP
Date de sortie : 30/04/2015
Chroniqueur : Slaytanic
Date de la chronique : 05/11/2015
The arisen rising times
15/20

Voir la fiche du groupe The Arisen

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte

Venu de la région lyonnaise, The Arisen est un petit nouveau sur la scène metal hexagonale. Mais bon, avec ses membres Jordan Bonnevialle (Deathawaits) et Kevin Paradis (qu’on ne présente plus tant il a pris part à de nombreux groupes comme Svart Crown, Agressor et The Seven Gates par exemple), on ne se retrouve pas à un combo de jeunes premiers.

Et "Rising Times", leur premier EP, vient plutôt confirmer cette tendance très pro à mettre en avant un groupe aux influences multiples allant taper sur le death metal, technique et rugueux avec cette touche mélodique qui ne gâche absolument rien. A la croisée des chemins entre du Gorod et du Obscura et cette ambiance qui va flirter sur les standards de Death (merci à ce pur son de la basse), The Arisen montre un vrai penchant pour les changements de plans.
Que ce soit dans la construction où les riffs s’enchaînent sans jamais aller dans la redondance et où la batterie balance parpaings sur parpaings, comme dans les chants tous aussi différents que cohérents, The Arisen donne une demi-heure de gros niveau avec tout ce qu’il faut de justesse pour appâter et faire saliver tout bon fan de technical death ("Theatre Of Vampire", "Exodus" et l’excellente et très thrash "Halfway From The Sun") allant jusqu’à poser des petites surprises sonores venues tout droit de la musique orientale ("Mnemesis", "Winds Of Mesopotamia").
Si le chant se démultiplie comme autant de baffes prises sur ce "Rising Times" aux allures de belle démonstration musicale, il faut tout de même lui reprocher un certain manque de justesse sur les voix un peu plus claires ("Mnemesis") sans pour autant que cela ne soit rédhibitoire, suffit d’écouter encore et encore le monstre "Halfway From The Sun". Et si Julien Truchan de Benighted vient y rajouter sa folie vocale ("Apocalyptic Madness"), ce n’est que pour rajouter une franche impression qu’il va sans doute falloir compter sur The Arisen dans un avenir proche.

Un premier EP burné, construit et extrêmement agréable, voilà ce qu’il ressort de la découverte de ce "Rising Times" avec lequel The Arisen pose ses balloches dans le petit monde du death tech’ français.

Revenir

Veuillez additionner 5 et 5.
Line-up
  • Jordan Bonnevialle (Chant, Guitare)
  • Clément Marion (Guitare)
  • Sylvain Colon (Basse)
  • Kévin Paradis (Batterie)

Revenir

Track list
  1. Theatre Of Vampire
  2. Exodus
  3. Mnemesis
  4. Winds Of Mesopotamia
  5. Halfway From The Sun
  6. Massive Thievery
  7. Apocalyptic Madness (ft. Julien TruchanBenighted)

Revenir