Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Album
The Order Of Control
Pochette
Bruce bouillet the order of control
Groupe
Album
Paradise lost
Pochette
Paradise lost paradise lost
Groupe
Album
Redeemer Of Souls
Pochette
Judas priest redeemer of souls
Metal Sickness > Chroniques > Chronique : Stephen Pearcy - Smash (Frontiers Records - 2017)
Stephen Pearcy
Smash
Type de CD : Album
Date de sortie : 27/01/2017
Chroniqueur : Pierre
Date de la chronique : 28/01/2017
Stephen pearcy smash
15/20

Voir la fiche du groupe Stephen Pearcy

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte

Quand Ratt est revenu sur le devant de la scène en 2010 avec "Infestation" après quelques années d'absence, on y croyait ! On y croyait dur comme fer au retour pérenne de ce groupe mythique. Mais la machine a vite déraillé et le line up, lui, a implosé…
De fait, aujourd'hui, on assiste à une grosse bataille médiatico-judiciaire sous forme d'imbroglio juridique entre d'un côté le batteur Bobby Blotzer et de l'autre Stephen Pearcy, Warren DeMartini et Juan Croucier ; chacune des parties revendiquant la trademark et l'utilisation du nom de Ratt pour tourner, vendre des disques etc. Bref, c'est la merde et à l'heure actuelle le (futur ? ex ?) batteur continue de gérer la page officielle du groupe et d'utiliser le nom de Ratt pour tourner avec sa propre version du groupe tandis que les autres membres semblent s'acoquiner ensemble… vous suivez ?

Mais bon, malgré tout ce bordel qui secoue l'univers et les fans de Ratt (si, si ! Il y en a encore…), voilà que ce bon vieux Stephen Pearcy sort son quatrième album solo intitulé "Smash" sous l'égide de Frontiers Records.
Et d'entrée de jeu, les premières note de "I Know Cos I'm Crazy" nous renvoie sans conteste dans l'univers de Ratt. Prise de risque minimum, donc… à l'inverse de ce qu'avait tenté le bonhomme sur "Fueler" il y a une petite dizaine d'années.
Ceci étant, on ne peut pas blâmer Stephen Pearcy d'évoluer dans le style qui a toujours été le sien depuis belle lurette. C'est pour ça qu'il faut prendre ce "Smash" pour ce qu'il est : un bon album de rock, assez convenu certes, mais pétri de bonne intentions dans lequel le chanteur se donne sans compter ("Want Too Much", "Jamie", "Hit Me With A Bullet").

Malgré le poids des années, Stephen Pearcy possède encore de beaux restes et nous sert des titres plutôt bien pensés (aaah ce "Shut Down Baby" à la sauce Rose Tattoo !) avec énormément de mélodies qui rentrent dans le cervelet (le costaud "Ten Miles Wide", "Rain") et pas mal de patate, même si le titre de l'album "Smash" laissait à penser à un peu plus de nervosité (la ballade "What Do Ya Think" ne restera pas dans les annales des meilleurs morceaux de Stephen Pearcy…).

En définitive, même si "Smash" est un album solo du sieur Pearcy, il est clair que ce disque pourrait aisément se ranger dans la discothèque de Ratt, juste à côté de "Infestation" tant l'empreinte du groupe est prégnante dans cet effort, aussi bien dans les compositions, que dans les harmonies et même dans la production qui a été confiée à un certain Beau Hill… le producteur des premiers Ratt !
Autant dire que "Smash" c'est du Ratt pur jus, mais qui ne dit pas son nom…

Revenir

Veuillez additionner 3 et 5.
Line-up
  • Stephen E. Pearcy (Chant)
  • Erik Ferentinos (Guitare, Chant)
  • Matt Thorne (Basse)
  • Greg D'Angelo (Batterie)

Revenir

Track list
  1. I Know I'm Crazy
  2. Ten Miles Wide
  3. Lollipop
  4. Dead Roses
  5. Shut Down Baby
  6. Hit Me With A Bullet
  7. Want Too Much
  8. What Do Ya Think
  9. Jamie
  10. Rain
  11. Can't Take It
  12. Summer's End
  13. Passion Infinity

Revenir