Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Album
Colors
Pochette
Between the buried and me colors
Groupe
Album
XI IX XI
Pochette
Helmut - XI IX XI
Groupe
Album
Wrathprayer
Pochette
Voidhanger wrathprayer
Metal Sickness > Chroniques > Chronique : Overkill - The Grinding Wheel (Nuclear Blast -2017)
Overkill
The Grinding Wheel
Type de CD : Album
Date de sortie : 10/02/2017
Chroniqueur : Mlle S
Date de la chronique : 06/02/2017
Overkill the grinding wheel
15/20

Voir la fiche du groupe Overkill

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte
Les pionniers du speed thrash rescapés des années 80 sont toujours là avec dix huit albums studio au compteur et ils ne lâchent rien !
En effet les ricains qui ont été signés chez Atlantics Records, ne se ramolissent pas et ne bougent pas d'un iota dans leur ligne musicale directrice.

"The Grinding Wheel" qui sort chez Nuclear Blast respecte les codes de ce thrash old school à l'instar d'Exodus, Kreator ou encore Testament. Par ailleurs, la pochette ne fait ni datée ni clichée et le son est moderne, bien que la façon de composer marque clairement les racines du groupe. Il a d'ailleurs été produit par Andy Sneap (Testament, Exodus, Accept etc). Quant à l'artwork c'est Travis Smith qui s'y est collé (Nevermore, Opeth, Soilwork, etc).

Pas un temps mort, des riffs tranchants et Bobby (chant) ne nous lâche pas du début à la fin. Alors oui c'est old school, et alors ? C'est bien fait, ça respecte les codes du genre et si ce n'est pas ta tasse de thé, on aurait pu changer le nom sur l'étiquette tu n'aurais pas plus aimé.
Ryhtmiquement, c'est c'est carré, ça gère les transitions et c'est assez riche. La voix de Bobby nous rappelle une façon de chanter qui ne se fait plus avec ce côté un peu éraillé et nasillard par moments, mais surtout hyper rentre dedans.
Rien de nouveau sous le soleil, certes, mais un album bien fait, efficace et qui n'a pas à rougir du temps qui passe. Les fans d'Overkill et du genre, ne seront pas décus par "The Grinding Wheel" qui correspond pleinement à ce qu'ont toujours fait les ricains sans pour autant être un resucé.
Bref, ils se font plaisir et c'est contagieux !

Revenir

Veuillez calculer 8 plus 6.
Line-up
  • Bobby "Blitz" Ellsworth (Chant)
  • Dave Linsk  (Guitare)
  • Derek "The Skull" Tailer (Guitare)
  • D. D. Verni (Basse)
  • Ron Lipnicki (Batterie)

Revenir

Track list
  1. Mean, Green, Killing Machine
  2. Godgamn Trouble
  3. Our Finest Hour
  4. Shine On
  5. The LOng Road
  6. Let's All Go To Hades
  7. Come Heavy
  8. Red White And Blue
  9. The Wheel
  10. The Grinding Wheel

Revenir