Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Groupe
Album
Reversing Time
Pochette
Neverland reversing time
Groupe
Album
Rest inside the flames
Pochette
Crazyfists rest inside the flames
Groupe
Album
Rigorisme
Pochette
Calvaiire rigorisme
Metal Sickness > Chroniques > Chronique : Leslie West - Still Climbing (Provogue Records - 2013)
Leslie West
Still Climbing
Type de CD : Album
Date de sortie : 29/10/2013
Chroniqueur : Mr Zède
Date de la chronique : 25/10/2013
Leslie west still climbing
18/20

Voir la fiche du groupe Leslie West

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte

Leslie West. Un gratteux de blues rock hors norme. Une légende aux USA. Que dis-je une légende ? Une montagne qui en a influencé plus d'un jusqu'à Jay-Z, Kanye West et même Lana Del Rey ! C'est pour dire…

Pourtant méconnu du grand public français, le bonhomme roule sa bosse depuis les 60's au travers de groupes comme le mythique Mountain, West, Bruce And Laing (avec Jack Bruce de Cream et l'ex Mountain, Corky Laing) ou bien au fil de ses innombrables collaborations avec des artistes divers et variés comme The Who, Ozzy Osbourne ou bien Joe Bonamassa
Parallèlement, Leslie West continue une carrière solo depuis la fin des 60's avec un dynamisme et une envie incroyable. La preuve : il est remonté sur scène en 2011, un mois à peine après avoir été amputé d'une partie de sa jambe droite ! Costaud, le mec…

Suite au récent – et très bon – "Unusual Suspects" (2011) dans lequel on retrouvé une pléiades d'invités de marques comme Slash, Steve Lukather (Toto), Joe Bonamassa, Billy Gibbons (ZZ Top) et Zakk Wylde (rien que ça !), voilà que l'homme s'est remis au travail pour nous sortir "Still Climbing" chez Provogue Records / Mascot Label Group.
Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, Leslie West a encore fait appel à des fines gâchettes du genre puisqu'on aura droit cette fois à des featurings de Jonny Lang, Johnny Winter, Dee Snider (Twisted Sister) et Mark Tremonti (Alter Bridge, Creed).

Comme il l'a déjà dit il y a quelques temps, Leslie West n'a rien cherché d'autre que de faire une suite logique à "Unusual Suspects" en se faisant plaisir : "ce qui est différent sur "Still Climbing" c'est que j'ai voulu que les grattes sonnent le plus fort possible. J'ai utilisé quatre de mes guitares avec mes propres micros. J'ai branché le tout sur les amplis (sans pédale) et j'ai poussé les potars à fond. Tout ce qu'on entend dans ce disque c'est que j'ai fait en studio".

Voilà, "Still Climbing" s'avère donc être du propre aveu un disque simple mais efficace. Et quelle efficacité ! "Dyin’ Since The Day I Was Born" avec Mark Tremonti est une parfaite mise en bouche, en forme d'uppercut qui va nous déchausser les dents. On sent que Leslie West est en canne et que derrière son heavy blues rock assez classique, il y a une paire de couilles de grosse comme des boules de pétanque ! (c'est imagé, hein ?)
L'ensemble s'avère plutôt heavy et pétri de redoutables mélodies bien senties ("Dyin' Since The Day I Was Born" "Hatfield Or McCoy", "Busted, Disgusted Or Dead"...) à l'instar du précédent disque.
Mais qu'on ne s'y trompe pas : Leslie West ne se contente pas de cracher des morceaux faciles ou redondants. Non, l'homme n'a jamais aussi été en forme (et en voix comme en atteste la cover de "When A Man Loves A Woman" de Percy Sledge) et possède toujours une sacrée dose d'inspiration ("Fade Into You", "Never Let Me Go"…). Il est d'ailleurs à noter que Jenni West, sa propre femme a aussi apporté sa pierre à l'édifice en composant avec son gratteux de mari…

Du côté des invités, on ne peut pas dire qu'on a affaire à une paire d'amateurs ! Outre la remarquable entrée en matière de Mark Tremonti, la reprise de "Feeling Good" d'Anthony Newley et popularisée par Traffic, prend une tournure nouvelle sous la guitare de Leslie West et le chant ravageur de ce bon vieux Dee Snider. Le chanteur nous gratifie ici d'une prestation sans faille qui se marrie parfaitement avec le jeu de gratte du maître.
On sent que le sieur West n'a pas choisi ses collaborateurs du moment par hasard puisque chacune de leur intervention donnera énormément de relief et même de sens à "Still Climbing". Ecoutez donc ce duo de slide entre Leslie West et Johnny Winter sur "Busted, Disgusted Or Dead"… un véritable duo de survivants qui crachent leurs trippes dans chaque riff !

En définitive, ce dernier album de Leslie West démontre encore que l'homme a toujours le feu sacré malgré ses soixante-sept ans au compteur et un petit bout de jambe droite en moins.
Loin d'être un chant du cygne "Still Climbing" renoue avec les grandes heures de la belle époque tout en se positionnant comme la suite logique de "Unusual Suspect". La ribambelle de stars sur ce nouvel album est une plus value indéniable, même si c'est bel et bien Leslie West qui mène la barque…
Jetez vous sur cet album les yeux fermés (et les oreilles ouvertes), vous ne le regretterez pas ! Mr West, je vous aime.

Revenir

Quelle est la somme de 3 et 9?
Line-up
  • Leslie West (Chant, Guitare)
  • + Guests (Chant, Instruments)

Revenir

Track list
  1. Dyin’ Since The Day I Was Born 
  2. Busted, Disgusted Or Dead 
  3. Fade Into You 
  4. Not Over You At All 
  5. Tales Of Woe 
  6. Feeling Good 
  7. Hatfield Or McCoy 
  8. When A Man Loves A Woman 
  9. Long Red 
  10. Don’t Ever Let Me Go
  11. Rev Jones Time (Somewhere Over the Rainbow) 

Revenir