Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Groupe
Album
Zwischen Den Welten...
Pochette
Aaskereia zwischen den welten
Groupe
Album
Blind... But Alive
Pochette
Yorblind blind but alive
Groupe
Album
Big Dogz
Metal Sickness > Chroniques > Chronique : Happening - In The Middle Of The Seas (Send The Wood Music - 2015)
Happening
In The Middle Of The Seas
Type de CD : Album
Date de sortie : 28/09/2015
Chroniqueur : Arsène Hic
Date de la chronique : 30/01/2016
Happening in the middle of the seas
15/20

Voir la fiche du groupe Happening

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte

Nous avions fait la découverte de Happening en 2013 alors que le groupe n'avait que quelques mois d'existence. Le combo, composé notamment de transfuges de Arteries Shaking, nous avait proposé avec "Birth", un EP encourageant.

Les voilà de retour près de trois années plus tard avec ''In The Middle Of The Seas", leur premier long jet paru chez Send The Wood Music. Et force est de constater que le trio aixois s'est appliqué à la réalisation de ce premier album.
D'une manière générale, le mix des onze titres est vraiment appréciable, permettant à la patte du trio d'exprimer son potentiel.
Et là où leur premier EP tirait parfois un peu trop sur la lourdeur au détriment d'un riffing et d'un chant passé au second plan dans les compositions, ce ''In The Middle Of The Seas" rééquilibre les débats en offrant un spectre sonore mieux géré, notamment en accentuant leur côté mélodique (''Like A Noise", et surtout ''Ghost").

Mais Happening ne change pas de crémerie pour autant. Les compositions restent massives (notamment grâce à cette basse vrombissante ; "Love Is Strong, Love Is Wrong"), une certaine pesanteur émergeant des enceintes sans que cela n'affecte le rythme des titres en terme de lenteur, rythme qui reste somme toute assez enlevé.
Dans le même temps, le chant devient plus évident (que cela soit sur les parties chantées, criées ou screamée) et plus juste, tout comme la présence de la guitare qui a enfin une existence à part entière au même titre que les autres instruments.

Le post hardcore de Happening démontre une efficacité bien plaisante à l'oreille, même s'il faut bien avouer que le terrain emprunté par les Aixois n'est pas des plus novateur. Je ne me risquerai pas à comparer leur production à telle ou telle référence, préférant y observer la qualité intrinsèque de chaque titre.
Ainsi dès l'opener ''It's All About Suffering", Happening met les pied dans le plat. Leur musique tient en haleine l'auditeur, lui donnant le désir de prolonger l'écoute. Et c'est une victoire à mettre à leur crédit.
Les petits brûlots s'enchaînent sans fausse note, ni faute de goût ("Week After Week", le titre éponyme, "Galilée", la violence séquencée de "All In The Same Cage" qui porte bien son nom) et au groupe de faire preuve d'une remarquable cohérence dans ce qu'il propose tout en étant capable de varier ses accroches.
Bref, ce ''In The Middle Of The Seas" est une belle carte de visite que je vous empresse de découvrir si ce n'est déjà fait.

Revenir

Veuillez additionner 7 et 3.
Line-up
  • Anthony Diliberto (Chant, Guitare)
  • Martin Houche (Basse, Chant)
  • Bastien Grob (Batterie)

Revenir

Track list
  1. It's All About Suffering
  2. Week After Week
  3. In The Middle Of The Seas
  4. Galilée
  5. Love Is Strong, Love Is Wrong
  6. Crisis
  7. Lifetime War
  8. Like A Noise
  9. Ghost
  10. All In The Same Cage
  11. Memories

Revenir