Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Groupe
Album
Metallurgy
Pochette
Meridian metallurgy
Groupe
Album
Methadol
Pochette
Methadol methadol
Groupe
Album
Azraël
Pochette
Azrael azrael
Metal Sickness > Chroniques > Chronique : Ghost Brigade - IV : One With The Storm (Season Of Mist - 2014)
Ghost Brigade
IV : One With The Storm
Type de CD : Album
Date de sortie : 07/11/2014
Chroniqueur : Arsène Hic
Date de la chronique : 06/11/2014
Ghost brigade IV one with the storm
14.5/20

Voir la fiche du groupe Ghost Brigade

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte

Il y a un peu plus de trois ans, j'avais eu la bonne surprise de découvrir les Finlandais de Ghost Brigade avec ''Until Fear No Longer Defines Us", un album qui s'était révélé clairement séduisant, oscillant admirablement au croisement d'influences aussi variées que difficiles à faire cohabiter au premier abord (dans le désordre : dark, doom, death, rock et prog).

Et voilà qu'en ce mois de novembre, le combo se rappelle à notre bon souvenir avec la sortie de "IV : One With The Storm", leur quatrième opus. Toujours inspiré par le mélange de diverses influences, et avec une sensibilité toute singulière, la brigade fantôme a bâti ce nouvel opus au travers d'une idée simple : éviter la redite.

Alors, non, le combo ne change pas de fusil d'épaule du tout au tout. On y retrouve les ingrédients qui ont fait le succès de leurs opus précédents : le chant et les growls caractéristiques de Manne Ikonen, une mélancolie générale qui permet de les identifier du premier coup d'oreille, l'importance en filigrane de cette facette atmosphérique ténébreuse sans être sinistre…

De ce point de vue, Ghost Brigade reste dans les codes de leurs productions précédentes. A titre d'exemple, ''Anchored" aurait très bien pu figurer sur l'opus précédent tant ce titre ressemble trait pour trait à ''Grain". Il n'y a donc pas d'évolution radicale. Elle est en réalité plus subtile.
En plus de l'arrivée d'un nouveau bassiste depuis 2013 (Joni Saalamo), les Finlandais ont décidé d'intégrer à leur team un claviériste (Joni Vanhanen) pour y insuffler cet esprit de nouveauté à leur son. Cela ajoute une couche atmosphérique supplémentaire parfois du plus bel effet (''Stones And Pillars", l'envoutant "Elämä On Tulta").

Pour autant, le résultat s'avère moins agressif qu'auparavant. Exit les titres à l'attaque vive et au contenu brutal tels que l'étaient ''Clawmaster" ou encore ''The Divine Act Of Lunacy". C'est, à mon sens, clairement dommageable car c'est en cela que Ghost Brigade avait su créer la surprise et l'intérêt.
A certains égards, cet album est moins intéressant puisque la versatilité présente sur ''Until Fear No Longer Defines Us" y est atténuée, rendant ce nouvel opus beaucoup plus linéaire. En effet, l'alternance entre des passages amplifiés puissants et d'autres plus acoustiques et mélodieux, bien que toujours d'actualité, se révèle trop peu marquée et manque cruellement au final.

Attention, cependant, cette linéarité n'enlève en rien à la qualité des compositions (ni à celle des musiciens toujours impressionnants d'efficacité). Elles sont séduisantes, il y a de très bon titres (''Wretched Blues", "Aurora", "Long Way To The Graves"), mais force est de constater que l'homogénéité de "IV : One With The Storm" laisse un tantinet sur notre faim à l'exception peut être de ''The Knife", le plus violent des dix titres de ce nouvel album.

Dès lors, au terme de la découverte du quatrième album de Ghost Brigade, le constat est positif sans toutefois revêtir l'aspect d'un album incontournable. Ce "IV : One With The Storm" est un bon album, on passe un agréable moment, mais il n'arrive pas au niveau de ce que j'aurais espéré puisque trop sage à mon goût.

Revenir

Quelle est la somme de 8 et 1?
Line-up
  • Manne Ikonen (Chant)
  • Tommi Kiviniemi (Guitare)
  • Wille Naukkarinen (Guitare)
  • Joni Saalamo (Basse)
  • Joni Vanhanen (Clavier)
  • Veli-Matti Suihkonen (Batterie)

Revenir

Track list
  1. Wretched Blues
  2. Departures
  3. Aurora
  4. Disembodied Voices
  5. Electra Complex
  6. Stones And Pillars
  7. Anchored
  8. The Knife
  9. Long Way To The Graves
  10. Elämä On Tulta

Revenir