Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Groupe
Album
Esoterica
Pochette
Karmic link esoterica
Groupe
Album
IV
Pochette
Pure inc iv
Groupe
Album
Dark Pantheons
Pochette
Agiel dark pantheons
Metal Sickness > Chroniques > Chronique : Dokken - Broken Bones (Frontiers Records - 2012)
Dokken
Broken Bones
Type de CD : Album
Date de sortie : 25/09/2012
Chroniqueur : Mr Zède
Date de la chronique : 02/09/2012
Dokken broken bones
15/20

Voir la fiche du groupe Dokken

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte

Retour en grâce !

Au début des 80's, Dokken se pose sans conteste comme l'une des valeurs montantes du heavy US aux côtés de Ratt ou bien Winger et signe pas mal de succès commerciaux comme "Tooth And Nail" (1984), "Under Lock And Key" (1985) ou bien "Back For The Attack" (1987) avant de connaître le déclin et splitter dans l'indifférence générale en 1989.
Après une reformation assez chaotique dès 1993 et énormément de changements de line-up au fil d'albums assez moyens, Dokken se stabilisera vraiment en 2008 avec la sortie de l'excellent "Lightning Strikes Again". Il n'en fallait pas moins pour que le label Frontiers Records signe le groupe pour la réalisation de "Broken Bones", le onzième disque studio de Don Dokken et de sa bande…

Dokken mouture 2012

Un coup de jeune…

C'est "Empire" qui lance les hostilités de "Broken Bones" et le moins que l'on puisse dire c'est que Dokken va tailler dans le lard d'entrée de jeu ! Comme il l'avait annoncé quelques semaines auparavant, "Broken Bones" est un disque qui se veut spontané et fait par une bande de potes qui joue du rock’n’roll. Cette jolie entrée en matière lui donne 100 % raison…
Les américains vont d'ailleurs continuer sur leur lancée et nous servant un bon gros hard rock des familles avec "Broken Bones" et le terrible "Blind". Don Dokken n'a rien perdu de sa superbe !
Et même si Dokken se paye un bon coup de jeune sur "Broken Bones", il ne va pas pour autant retourner sa veste. C'est pourquoi on retrouve au travers de ce disque des morceaux Hard FM gentillets et typiques comme "Burning Tears" ou "Waterfall" et bien entendu la sempiternelle ballade acoustique "Today".
Mais rien de rédhibitoire car Dokken maîtrise son sujet à merveille et n'a pas de mal à donner à l'ensemble une bonne dynamique. On sent que le groupe prend plaisir à jouer sur cet album, et ce bon état d'esprit est très communicatif. Difficile en effet, de ne pas taper du pied ou de secouer furieusement la tête sur des titres aux refrains fédérateurs comme "Broken Bones" ou "For The Last Time".

Du lourd !

Pour ce qui est de la production, Dokken a mis le paquet : enregistré par Don Dokken himself, mixé par Bob St. John (Extreme, Duran Duran…) et Wyn Davis (Black Sabbath, Dio, Whitesnake) et masterisé par Maor Appelbaum (Halford, Yngwie Malmsteen, Sepultura), "Broken Bones" bénéficie d'un son excellent qui permet à la musique heavy de Dokken de prendre toute son ampleur ("Best Of Me", "Victim Of The Crime", "For The Last Time"…).

Dokken : une bande de potes qui font du rock

Il est d'ailleurs à noter que les prises de batterie de "Wild" Mick Brown ont été enregistrées en Californie, au studio de Tommy Lee, The Atrium. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ce bon vieux Tommy en connaît un rayon pour faire sonner une batterie ! Il n'y a qu'à écouter des morceaux bien rythmés comme "Empire" ou "Blind" pour s'en rendre compte…

En fin de compte, "Broken Bones" confirme le très bon retour de Dokken avec "Lightning Strikes Again" quatre ans plus tôt, et démontre que le groupe a encore des choses à dire et ce, malgré le poids des années. 
Les fans de Dokken (et plus largement du heavy des 80's) y trouveront largement leur compte et retrouveront avec bonheurs un bon cru du groupe américain. 
Dokken is back ! Hell yeah !

Revenir

Quelle est la somme de 5 et 8?
Line-up
  • Don Dokken (Chant)
  • Jon Levin (Guitare)
  • Sean McNabb (Basse)
  • "Wild" Mick Brown (Batterie, Chant)

Revenir

Track list
  1. Empire
  2. Broken Bones
  3. Best Of Me
  4. Blind
  5. Waterfall
  6. Victim Of The Crime
  7. Burning Tears
  8. Today
  9. For The Last Time
  10. Fade Away
  11. Tonight

Revenir