Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Groupe
Album
Voice Of Ruin
Pochette
Voice of ruin
Groupe
Album
Idolizer
Pochette
Grand design idolizer
Groupe
Album
Deutschland
Pochette
Kevin k deutshland
Metal Sickness > Chroniques > Chronique : Blackmore's Night - A Knight In York (UDR Music - 2012)
Blackmore's Night
A Knight In York
Type de CD : Live
Label : UDR Music
Date de sortie : 29/06/2012
Chroniqueur : Mr Zède
Date de la chronique : 21/07/2012
Blackmores night a knight in york
16/20

Voir la fiche du groupe Blackmore's Night

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte

Oyez, oyez...

Ritchie Blackmore. On pourrait en écrire des caisses sur ce gratteux hors du commun qui a fait les beaux jours de Deep Purple ou Rainbow et qui a influencé plus d'un gratteux en herbe, et même des valeurs sûres comme le talentueux Ingwie Malmsteen.
Considéré comme l'un des meilleurs gratteux du monde à l'instar des Jimmy Page, Eric Clapton ou Jeff Beck, l'homme n'en est pas moins loin du feu des projecteurs suite à ses départs de Deep Purple en 1994 et de Rainbow en 1997…
… mais loin des projecteurs ne signifie pas pour autant inactif ! En effet, l'homme se concentre depuis la fin des 90's à un projet personnel qui lui tient personnellement à cœur : Blackmore's Night avec sa propre femme, Candice Night. Derrière, ce nom étrange, se cache une véritable entité musicale qui mélange univers rock et teinte médiévale poussée…
Après pas mal de réalisations diverses (albums, live, best of…) et des concerts partout dans le monde, les ménestrels reviennent en force avec un nouveau CD/DVD, "A Knight In York" via UDR Music.

Jouez, ménestrels, jouez !

Après une rapide mise en bouche à la sauce médiévale, on taille directement dans le lard avec "Locked Within The Crystal Ball" qui va nous scotcher à notre fauteuil : derrière le visuel assez kitch des costumes et des décors moyenâgeux, Blackmore's Night s'avère ne réalité être une véritable machine de guerre aux accents mélodiques et harmoniques bien trouvés.
De plus, la délicieuse Candice Night possède un timbre de voix très cristallin et envoûtant qui colle à merveille avec l'ensemble. Véritable prêtresse et gardienne du temple de l'empire Blackmore, la vocaliste maîtrise son affaire et focalise sur elle tous les regards jusqu'à ce que l'ami Ritchie nous dévoile des plans de guitares dont lui seul à le secret ("Journeyman", "The Peasant's Promise"…).
En l'espace de quelques morceaux, l'univers de Blackmore's Night prend forme et dévoile une étonnante accroche dans ses attaques (l'excellent "Dandelion Wine") qui ne peut laisser de marbre.

Il faut dire aussi que Ritchie Blackmore et Candice Night ne se sont pas entourés de manchots ! Ainsi, l'utilisation d'instruments comme la mandoline, la flûte ou le violon apporte pas mal de relief à l'ensemble, si bien qu'on n'a pas de mal à capter notre attention sur la musique de Blackmore's Night ("The Circle", "Barbara Allen", "Toast To Tomorrow", "Fires At Midnight"…).
Ainsi, même si le noyau dur du groupe est composé de Candice Night et Ritchie Blackmore, on sent qu'il y a quand même énormément de cohésion et une bonne dynamique. Tout ce petit beau monde prend plaisir à jouer et ça s'entend !
Rythmiquement – malgré l'absence de guitare électrique pour envoyer du lourd – ça tient bien la route, notamment grâce à l'excellent travail de la section basse / batterie tenue par Earl Grey of Chimay et Squire Malcolm Of Lumley (Malcolm Dick, l'ex batteur des Toy Dolls) tient superbement bien la route ("Gilded Cage", "Darkness")…

Une couille dans le potage ? 

Malgré toute l'excellence de la prestation de Blackmore's Nights, on reste un peu sur notre faim quant aux prises de vue de ce DVD qui tournent souvent en rond en utilisant toujours les même angles et par un jeu de lumière vraiment pas folichon qui ne met pas tellement en valeur la richesse de l'univers médiéval du groupe (aussi bien pour les décors que pour les ambiances musicales). Ainsi, la quasi intégralité du show se fera sous des couleurs rouges, vertes ou mauves qui n'invitent pas tellement au voyage...
Même si ce n'est pas rédhibitoire – loin de là – c'est un peu dommage, car Ritchie Blackmore et Candice Night ont là, un projet musical très fort, et cette sortie DVD aurait été l'occasion idéale de nous en mettre plein les oreilles mais aussi plein les mirettes !
Or, on a l'impression d'assister à un bon concert certes, mais dans une petite salle lambda… alors même que la captation a eu lieu à New York !
La qualité musicale de Blackmore's Night aurait mérité un bien meilleur traitement formel.

Ritchie + Candice = AESD

Mais ne boudons pas notre plaisir : les quatorze titres de ce "A Knight In York" sont de hautes volées et superbement agencées.
Qui plus est, ce bon vieux Ritchie Blackmore nous prouve qu'il n'a rien perdu de sa superbe et de son touché en nous servant des parties de grattes très mélodiques ("Dance Of The Darkness") et bien ficelées. L'homme se permettra même quelques petites improvisations bien senties qui laissent entendre que ce bonhomme là a encore le feu sacré.

Au final, même si on reste un peu déçu par la faiblesse des lumières sur ce concert, il faut bien avouer que le groupe réussit à merveille son mélange "rock médiéval" et n'a pas de mal à nous faire entrer dans son univers unique et ô combien attractif.
Encore une fois, ce bon vieux Ritchie Blackmore a su tirer son épingle du jeu et dévoiler une facette qu'on ne lui connaissait pas forcément.
Comme quoi, il y a bien une vie après Deep Purple et Rainbow

Revenir

Commentaire de Phil le 23-08-2012

On aimerait bien que le sieur Blackmore revienne à ses premières amours. J'ai ce DVD et même toute la discographie de Blackmore's Night avec les superbes Shadow Of The Moon, Ghost Of A Rose, Fires At Midnight, Past Times With Good Company (live) et The Village Lanterne, mais là, je trouve que le groupe tourne quand même pas mal en rond.

Quelle est la somme de 5 et 2?
Line-up
  • Candice Night (Chant)
  • Ritchie Blackmore (Guitare, Mandoline)
  • Bard David Of Larchmont (Clavier, Chant) 
  • Earl Grey Of Chamay (Basse, Guitare)
  • Gypsy Rose (Mandoline, Violon, Chant)
  • Minstrel Albert (Flûte)
  • Squire Malcolm Of Lumley (Batterie)

Revenir

Track list
  1. Locked Within The Crystal Ball
  2. Gilded Cage
  3. The Circle
  4. Journeyman
  5. World Of Stone 
  6. The Peasant's Promise
  7. Toast To Tomorrow
  8. Fires At Midnight
  9. Barbara Allen
  10. Darkness
  11. Dance Of The Darkness
  12. Dandelion Wine
  13. All The Fun Of The Fayre
  14. First Of May

Revenir