Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Groupe
Album
Ma Paranoïa
Pochette
Alambik ma paranoia
Groupe
Album
Andreas Fall
Pochette
Andreas fall andreas fall
Groupe
Album
Dirty Little Sister
Pochette
Zoe dirty little sister
Metal Sickness > Chroniques > Chronique : Artlantica - Across The Seven Seas (SPV/Steamhammer - 2013)
Artlantica
Across The Seven Seas
Type de CD : Album
Date de sortie : 27/05/2013
Chroniqueur : Mr Zède
Date de la chronique : 12/05/2013
Artlantica across the seven seas
15/20

Voir la fiche du groupe Artlantica

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte

Artlantica. En voilà un drôle de nom…
Annoncée en grandes pompes comme l'une des signatures les plus marquantes du début d'année pour le label allemand SPV / Steamhammer, il fallait bien avouer que pas grand-monde n'avait entendu parler de ce groupe et de ce premier album "Across The Seven Seas".
Loin de n'être composé par une bande de petits musiciens branleurs et boutonneux, Artlantica est en fait la nouvelle entité d'une horde de vieux briscards comme le guitariste Roger Staffelbach, le chanteur John West et le bassiste Steve DiGeorgio, tous trois issus d'Artension, un groupe de progressif formé en 1993. Tout ce petit monde s'es entouré de fines gâchettes du genre comme le claviériste Mistheria (Angel Of Eden), le batteur John Macaluso (HolyHell, Mastercastle, Ark…) et quelques guests de luxe comme Dani Loble (Helloween) ou Chris Caffery.

Supergroupe ? Vous avez dit Supergroupe ?

Au vu de ces grands noms sur le papier, on aurait pu craindre à un énième projet musical de "démonstration" où tout le monde essaye de tirer la couverture pour lui au lieu de se mettre au service de la musique…
Or, à notre grande surprise, Artlantica ne prend pas cette direction-là, et ne se contente que de développer un power metal progressif plutôt bien foutu et cohérent. Il faut dire aussi que la plupart des membres et des guests ont plus ou moins travaillé ensemble sur différents projets et que les musiciens semblent sur la même longueur d'onde comme le retranscrit parfaitement le puissant et épique "2012" en guise d'introduction.
En l'espace de quelques mesures, ce morceau d'ouverture pose les bases musicales de ce que sera le reste de "Across The Seven Seas" : du power metal progressif racé et haut en couleur ("Devout", "Fight For The Light", "Demon In My Mind").

Mais que l'on se s'y trompe pas, si le côté épique et la trame du prog' restent le fil directeur de cette galette, les morceaux ne seront jamais redondants dans leurs constructions et dans l'interprétation. De fait, Artlantica va varier les approches artistiques et ajouter ici et là à ses rythmes enlevées des touches mélodiques bien senties ("Heresy", "You're Still Away" ou le duo / piano voix "Ode To My Angel").
Bref, si l'album reste gentillet dans son rendu, pour ne pas abîmer les chastes oreilles, il s'avère être cependant superbement amené et ficelé ("Return Of The Pharaoh Pt. 3").
Qui dit power metal progressif dit production puissante et aérée. "Across The Seven Seas" ne déroge pas à la règle et nous offre un son grandiloquent et ô combien bien maîtrisé.
L'ensemble des composition gagne en relief et permet à Artlantica de dévoiler en plus d'un talent d'écriture certain, une personnalité bien affirmée. Et pan !

En fin de compte, même si "Across The Seven Seas" n'a pas vocation à révolutionner le genre de plus en plus sclérosé du power metam progressif, il n'en reste pas moins un premier album très plaisant, aux recherches mélodiques bien travaillées.
Sans jamais être tape-à-l'œil, ni trop en faire, Artlantica se place comme une bonne surprise dans le genre et une excellente signature dans le roster de SPV / Steamhammer.
Pourvu xa dure, comme dirait l'autre…

Revenir

Veuillez additionner 3 et 9.
Line-up
  • John West (Chant)
  • Roger Staffelbach (Guitare)
  • Mistheria (Clavier)
  • John Macaluso (Batterie)

Revenir

Track list
  1. 2012
  2. Devout 
  3. Across The Seven Seas 
  4. You're Still Away 
  5. Ode To My Angel 
  6. Fight For The Light 
  7. Demon In My Mind 
  8. Return Of The Pharaoh Pt. 3 
  9. Heresy 
  10. Nightmare Life 

Revenir