Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Kiss The Freak
Gorod kiss the freak
16/20
De Mysteriis Dom Sathanas Alive
Mayhem de mysteriis dom sathanas alive
17/20
Hardwired…To Self-Destruct
Metallica hardwired to self destruct
15/20
Album
Primary Septagon
Pochette
A very old ghost behind the farm primary septagon
Groupe
Album
Ockham's Razor
Pochette
Korum ockham s razor
Groupe
Album
Confessions
Pochette
Buckcherry confessions
Metal Sickness > Chroniques > Bambix - Bleeding In A Box (Go-Kart Records - 2008)
Bambix
Bleeding In A Box
Type de CD : Album
Date de sortie : 18/02/2008
Chroniqueur : Mr Zède
Date de la chronique : 28/01/2008
Bambix bleedin in a box
16/20

Voir la fiche du groupe Bambix

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte
Pas loin de 4 ans après "Club Matuchek" qui a tourné en boucle sur ma platine pendant des plombes et des plombes, voilà que le trio hollandais de Bambix décide (enfin) de remettre le couvert avec son sixième album, "Bleeding In A Box" chez GoKart Records...

Dès les premières notes de l'opener "Under The Moon", on est tout de suit happé par la délicieuse voix éraillée de Willia "Wick" Bambix qui semble visiblement en forme. Oui, mais à y écouter de plus près, on se surprend à rechercher la même urgence qui animait "Club Matuchek" quelques années plus tôt. Et cette même urgence, on ne la trouve pas vraiment ici. En effet, sans pour autant prendre le contre-pied de l'album précédent, "Bleeding In A Box" creuse son propre sillon en tablant sur des morceaux plus sombres, voire même plus personnels ("Always", "You And Me"). Exit donc l'urgence mais ne nous y trompons pas, la hargne est quant à elle, toujours là ("Leave Luke Be", "Dirtpath") distillée de manière canalisée, réfléchie.
Cependant, la qualité d'écriture et de composition est toujours aussi acérée que par le passé et la section rythmique possède une assise incroyable. A ce titre, les ligne de basse de Patrick Schappert sont toujours aussi travaillée et apportent énormément de groove aux riffs ravageurs de Willia grâce à des gimmicks bien sentis et quelques progression d'accords du plus bel effet.

C'est sûr, ce "Bleeding In A box" s'avère beaucoup plus mature que "Club Matuchek" et semble même parfois y perdre en spontanéité face à son prédécesseur. Mais à s'y pencher de plus près, on remarque que Bambix a de développé ici une autre facette de sa musique en s'appuyant sur des compositions plus peaufinées et plus complexes que "Club Matuchek". A partir de là, il est évident que Willia "Wick" Bambix et sa bande font évoluer leur musique pour éviter de tomber dans la facilité et la redondance ("Bottle", "Tiny Tune", "To Not Do"). Mais ne nous y trompons pas non plus, le trio a quand même gardé dans son sac des brûlots dont il a le secret (le terrible "Mount Neverest", "Tyra Banks" ou "Leave Luke Be" qui dépote sévère). Une manière de ne pas perdre ses fans et d'en gagner des nouveaux. Du tout bon !

En définitive, "Bleeding In A box" se situe pour moi comme un album charnière dans la carrière de Bambix car il met en avant un punk rock efficace teinté de pas mal de personnalité. Les hollandais n'ont pas eu peur de se renouveler et il faut avouer que ça leur a plutôt bien réussi ici. Et oui, la maturité a parfois du bon…

Revenir

Veuillez calculer 6 plus 1.
Line-up
  • Willia Van Houdt (Chant, Guitare)
  • Patrick Schappert (Basse, Chant)
  • Peter Dragt (Batterie)

Revenir

Track list
  1. Under The Moon
  2. Bottle
  3. Mount Neverest
  4. Tiny Tune
  5. Leave Luke Be
  6. Bleeding In A Box
  7. Dirtpath
  8. Tyra Banks
  9. Easy Come, Easy Go
  10. You And Me
  11. Viva Las Vegans
  12. Always
  13. To Not Do

Revenir