Logo Facebook Logo Youtube Logo Soundcloud Logo Twitter
Nom du groupe
Image
Loathe
coche_visuel
Nom du groupe
Image
Imminence
coche_visuel
Nom du groupe
Image
Didier Varela-11702
coche_visuel
Nom du groupe
Image
Cernunnos Pagan Fest
coche_visuel
Nom du groupe
Image
The charm the fury
coche_visuel
Metal Sickness > Groupes > Album metal : Loud Discharge - Loud Discharge (Autoproduction - 2011)
Loud Discharge
Loud Discharge
Type de CD : Démo
Date de sortie : 21/11/2010
Chroniqueur : Maître Kdy
Date de la chronique : 24/08/2011
Loud dischrage loud discharge
14/20

Voir la fiche du groupe Loud Discharge

  • Chronique
  • Line-Up
  • Track-List
Texte

Vous le savez, chaque région et département de France possède une particularité culinaire et/ou liquide propre. Et bien, depuis quelque temps, votre serviteur constate que la patrie du camembert offre cette même richesse mais au niveau du Métôôôôôl. En effet, après avoir chroniquer d'excellents groupes français comme Aboroth (Tours), Agnosys (Paris) ou encore Captain Stark (Narbonne), c'est au tour des pictaviens de Loud Discharge de passer sur ma platine et donc de continuer ce Tour De France du Métôôôôôl. Loud Discharge se forme donc à Poitiers fin 2008 grâce aux guitaristes Romuald et Julien. 1 an plus tard, Yann et Charles arrivent et……..oh et puis crotte, si vous voulez en savoir plus, vous n'avez qu'à aller sur leur myspace, je ne suis pas payé par une encyclopédie moi. La seule chose que vous devez savoir c'est que cet EP est leur premier effort et qu'il est sorti en fin d'année 2010.

Le CD ne comportant que 4 titres, je vais essayer de trouver une belle phrase qui résumerait convenablement la musique de Loud Discharge…un truc du genre: "Loud Discharge pratique un Métal qui se situe à la croisée du Thrash Old-School, du Speed/Thrash, du Thrash/Death et du Thrash moderne". Vous me suivez? Noon?? Bon ben c'est du bon Thrash qui déboite en définitive. "Increase In Influence" ouvre le CD et sert de prélude. Le morceau débute par un riff d'attaque assez Old-School puis part rapidement en Thrash/Death couillu. Le son du CD est relativement correct pour une autoproduction et on sent bien que les gars ont bossé mais certains passages mériteraient d'être retravaillés (ceci étant dit, l'ensemble reste parfaitement audible et bien pondu). Ce morceau se veut direct et sans compromis avec un chant Death du plus bel effet et une rythmique bien soutenue mais un poil répétitive. "Screams" se montre, lui, beaucoup plus incisif de par sa construction mais aussi son interprétation. Le batteur-pilon maitrise parfaitement son instrument et il en est de même pour les gratteurs de cordes qui envoient leurs riffs avec entrain. Cependant, les 2 derniers titres demeurent les meilleurs.

En effet, Loud Discharge va accélérer la cadence et nous balancer 2 belles ogives en plein dentier. "Hidden Side" est amorcé par des riffs bien Speed/Thrash agrémentés de blasts qui peuvent rappeler certains passages Testamenteux. Malgré quelques passages convenus du genre, le titre est vraiment terrible. Quant à "Distribution", la musique qui s'en échappe n'est que méchanceté, agressivité et efficacité tant le morceau est pêchu et transpire même le Cannibal Corpse (le duo batterie/chant notamment) par moments. Une belle leçon de Thrash/Death moderne.

Pour leur premier essai, Loud Discharge nous a pondu un très bon EP qui ne laisse envisager que du bon pour la suite. Leur musique est efficace, maitrisée et très headbanguante pour l'amateur de Thrash avec un grand "T" et les références sautent facilement aux oreilles (Testament, Cannibal Corpse,…). Bien évidemment, tout cela reste perfectible mais pour un premier méfait, c'est très encourageant. Une très bonne découverte pour votre serviteur qui attend le "véritable" opus de pied ferme. Affaire à suivre donc…

Revenir

Quelle est la somme de 4 et 9?
Line-up
  • Charles (Chant)
  • Romuald (Guitare)
  • Julien (Guitare)
  • Yann (Batterie)

Revenir

Track list
  1. Increase In Influence
  2. Screams
  3. Hidden Side
  4. Distribution

Revenir